MAIN EN VOL
ALICIA KOZAMEH / ARGENTINE

Un cri, douloureux et lumineux.

Titre. Main en vol
Auteur. Alicia Kozameh
Pays. Argentine
Traduction. Anne-Claire Huby
Genre. Poésie
Édition papier (reliée à la main) et numérique

___________________

10 € / 104 pages / 13 x 17 cm
ISBN 979-10-92948-10-3
Avril 2015

De la même auteure

Pattes d’autruche
La peau même en offrande
259 sauts, un immortel

Ouvertures

Alicia Kozameh, une écriture consubstantielle à la sensation

LE TEXTE

 Alicia Kozameh, écrivaine argentine dont le parcours aura été marqué par ses années de détention comme prisonnière politique de 1975 à 1978 est l’auteur de plusieurs romans : Pattes d’autruche, 259 sauts un immortel, Basse danse, Natatio aeterna et Eni Furtado no ha dejado de correr, achevé tout récemment. C’est aussi une poétesse à la voix incomparable, dont témoigne ce texte.

Main en vol, écrit lors de la guerre en Irak, est un cri, magnifique et puissant, pour dire la stupeur face à la violence des hommes.

C’est son premier livre traduit en français.

L’AUTEURE

Argentine, née à Rosario en 1953, emprisonnée par la dictature militaire de 1975 à 1978, ALICIA KOZAMEH s’exile à Mexico puis en Californie en 1980. De retour en Argentine en 1984, la publication de Pasos bajo el agua [Des pas sous l’eau] (1987), fictionnalisation de son expérience carcérale, provoque de nouvelles menaces à l’encontre de sa fille et d’elle-même. Elle s’exile définitivement en Californie en 1988.
Alicia Kozameh réside actuellement à Los Angeles où elle donne des cours d’écriture créative à l’Université Chapman.
Son œuvre est traduite en allemand, en anglais et en italien.