LA VILLE LETTRÉE
ÁNGEL RAMA / URUGUAY

Une réflexion sur les lettrés et la construction de la cité hispano-américaine.

Titre. La ville lettrée
Auteur. Ángel Rama
Pays. Uruguay
Traduction. Anne-Claire Huby
Genre. Essai
Édition papier et numérique

___________________

14 € / 180 pages / 14 x 17 cm
ISBN 979-10-92948-30-1
Mai 2017

LE TEXTE

« Livre posthume, cet essai s’inscrit dans le travail de latino-américaniste que Rama a toujours mené jusqu’à sa mort. En ce sens, et tout comme Martí, Romero, Henríquez Ureña, Quijano et tant d’autres dans diverses disciplines et à différentes époques, le travail d’Angel Rama a été celui d’un maître latino-américain qui a pensé et imaginé la culture de nos pays comme une totalité (…).

Réflexion sur l’intelligentsia urbaine, sur ses flirts avec le pouvoir, ses oscillations sociales et idéologiques, La ville lettrée est un essai. Un essai, c’est-à-dire, un discours d’une conscience qui cherche dans le passé pour comprendre son présent, jusqu’à ce qu’histoire et recherche personnelle se confondent (…).

La ville lettrée expose dans ses pages les splendeurs et misères du lettré et de la lettre, dans cette image spatiale qu’est la ville. Une ville dont le commencement est un songe de l’imagination désirante, désir fondateur d’un ordre et d’un pouvoir, et qui va croissant mot après mot avec les avatars d’une société qui articule réalité et lettre dans une lutte qui se prolonge jusqu’à aujourd’hui. »

Hugo Achugar

 

L’AUTEUR

ÁNGEL RAMA (Montevideo, 1926 – Mejorada del Campo, 1983), écrivain uruguayen, dramaturge, essayiste, universitaire, éditeur et critique littéraire uruguayen, est reconnu comme l’une des figures marquantes des lettres latino-américaines du XXe siècle.