LA CEIBA

L’ARBRE DE MÉMOIRE

ROBERTO BURGOS CANTOR / COLOMBIE

Arbre à voix, à souffrances, à rêves, à tendresse, à désirs aussi.
Un texte puissant, envoûtant, tour à tour poétique et glaçant.

Titre. La ceiba. L’arbre de mémoire
Auteur. Roberto Burgos Cantor
Pays. Colombie
Traduction. Anne-Claire Huby
Genre. Roman
Édition papier 

___________________

20 € / 452 pages / 15 x 21 cm
ISBN 979-10-92948-31-8
Septembre 2017

 

 

LE TEXTE

La ceiba : arbre dont les ramifications permettent de relier l’Afrique et les Amériques hispaniques coloniales sur fond de traite des Noirs et de révolte, les Amériques et l’Europe de la deuxième Guerre Mondiale sur fond d’abus de pouvoir, d’intolérance, de discrimination et d’extermination, le passé et le présent américain aussi bien qu’européen sur fond de doutes, de questionnements et de luttes intérieures.

Arbre roman où se croisent les destins d’esclaves, de colonisateurs, d’évangélisateurs,  de voyageurs, d’un historien écrivain, personnages fictifs ou connus, et les données historiques aussi bien qu’imaginaires.

L’AUTEUR

ROBERTO BURGOS CANTOR (Carthagène des Indes, 1948- Bogotá 2018), juriste, universitaire et journaliste est un écrivain colombien à l’œuvre fourmillante.

Il a publié de nombreux romans et recueils de contes, depuis 1980 récompensés par plusieurs prix littéraires dont le prix José María Arguedas (Casa de las Américas, La Havane, 2009) pour La Ceiba. L’arbre de mémoire. En 2018, il obtient le prix national du roman en Colombie pour son livre Ver lo que veo

 C’est son premier livre traduit en français.