JUAN CARLOS MÉNDEZ GUÉDEZ

                                            VENEZUELA

 

 ÉLÉMENTS BIOGRAPHIQUES

 Né à Barquisimeto (Venezuela) en 1967, Juan Carlos Méndez Guédez vit cependant ses jeunes années à Caracas.

 Après une Licence de Lettres obtenue à l’Université Centrale du Venezuela, c’est à Salamanque, en Péninsule ibérique, qu’il devient Docteur en Littérature Hispano-américaine après avoir soutenu une thèse portant sur l’œuvre du narrateur vénézuélien José Balza et à Madrid qu’il a désormais établi ses quartiers.

 Parcours en littérature donc, entre deux continents, qui se poursuit par la publication de nombreux livres : romans, recueils de contes, essais, publiés aussi bien en Espagne qu’aux Amériques.

 

 

 

OUVERTURES : ÉCHAPPÉE

→ Juan Carlos Méndez Guédez : Une œuvre entre deux rives

ÉLÉMENTS BIBLIOGRAPHIQUES :

 

  • Los maletines (Siruela, Madrid 2014)
  • Arena negra (Lugar Común, Caracas, 2013)
  • El baile de madame Kalalú (2016)
  • La ola detenida (2017)