259 sauts, un immortel
ALICIA KOZAMEH / ARGENTINE

Un texte kaléidoscope, tour à tour poétique et saisissant.

Titre. 259 sauts, un immortel
Auteur. Alicia Kozameh
Pays. Argentine
Traduction. Anne-Claire Huby
Genre. Prose poétique
Édition papier (reliée à la main) et numérique

___________________

18 € / 240 pages / 13 x 17 cm
ISBN 979-10-92948-09-7
Mars 2015

De la même auteure

Pattes d’autruche
La peau même en offrande
Main en vol

Ouvertures

Alicia Kozameh, une écriture consubstantielle à la sensation

LE TEXTE

 Récit ou roman aux résonances personnelles et collectives, 259 sauts, un immortel travaille la question de l’exil politique des Argentins victimes des années noires de la dernière dictature militaire (1976-1983).

 259 sauts ou tentatives pour dire l’exil, sous ses multiples facettes, dans ses composantes multiples, dans les combinatoires possibles de l’ici, maintenant, là-bas, avant, du je et des autres, dans ses tiraillements, joies, peines, absences et disparitions. Pour dire la découverte d’un nouvel espace, d’une vie en mouvement, sans taire les souvenirs, ni le tourbillon des émotions, fussent-elles contradictoires, et le besoin d’écrire. Un saut immortel, ou la délicate recherche d’un équilibre.

L’AUTEURE

Argentine, née à Rosario en 1953, emprisonnée par la dictature militaire de 1975 à 1978, ALICIA KOZAMEH s’exile à Mexico puis en Californie en 1980. De retour en Argentine en 1984, la publication de Pasos bajo el agua [Des pas sous l’eau] (1987), fictionnalisation de son expérience carcérale, provoque de nouvelles menaces à l’encontre de sa fille et d’elle-même. Elle s’exile définitivement en Californie en 1988.
Alicia Kozameh réside actuellement à Los Angeles où elle donne des cours d’écriture créative à l’Université Chapman.
Son œuvre est traduite en allemand, en anglais et en italien.