Main en vol

Alicia Kozameh | Argentine

Frais de port OFFERTS !

Comment acheter nos livres

Titre . Main en vol

Auteur . Alicia Kozameh

Pays . Argentine

Traductrice . Anne-Claire Huby

Genre . Poésie

Édition . Papier (Série limitée reliée à la main) et électronique


15 € / 104 pages / 13 x 17 cm

ISBN . 979-10-92948-10-3

Avril 2015


Du même auteur :
La peau même en offrande
Pattes d'autruche
259 sauts, un immortel


DOCUMENTS COMPLÉMENTAIRES :

Échappée :
"Alicia Kozameh. Une écriture consubstantielle à la sensation"

Sur Main en vol

Main en vol, poème écrit lors de la guerre en Irak, est un cri, magnifique et puissant, pour dire la stupeur et la rage face à la violence des hommes.

Né d’images diffusées à la télévision aux Etats-Unis lors de la guerre en Irak, montrant la main arrachée d’un enfant par un projectile Main en vol est long poème, tout à la fois cri et interrogation, sur la violence volontaire que les hommes s’infligent et la manière d’y résister. et celle de la main, en vol, témoin du témoin, se suivent et se répondent dans un texte à la fois dense et littéralement fascinant.

Sur Alicia Kozameh

Alicia Kozameh (Rosario, 1953), est actuellement professeur à l’Université Chapman de Los Angeles. Prisonnière politique de la dictature argentine de 1973 à 1976, son œuvre fictionnalise l’expérience carcérale et s’impose comme une exploration chaque fois renouvelée de la condition humaine dans une écriture très singulière.

Extrait de Main en vol

Le témoin

Ta main, ta main,
je vois ta main minuscule, je la vois
passer, devancer toute subtilité, s’éveiller
illuminée,
affranchie désormais des questions et sourde, sourde
à toute sonorité,
je la vois passer devant moi et contre
ma raison, je la vois
se planter, souveraine, au juste milieu de l’air
de tous les airs
et danser, distante, lointaine, déployant
son art total
tandis qu’elle se défait de soudaines
tendresses anciennes.

Dossier de presse

> Pour ouvrir le dossier de presse d'Alicia Kozameh dans votre navigateur, cliquez ici.

> Pour télécharger le dossier de presse d'Alicia Kozameh, cliquez ici.

Vous aimerez aussi...