Entre journalisme, histoire et littérature

Éléments biographiques

 

Après des études d’Histoire et de Journalisme à l’Université Catholique du Chili, Sara Bertrand collabore depuis 1996 à différents journaux de la presse écrite, notamment aux pages Culture et livres du quotidien El Mercurio et à la revue gastronomique La CAV. Son parcours l’amène aussi à participer à l’élaboration d’ouvrages à caractère historique.

Lauréate d’une bourse de création littéraire du Fondo del libro en 2007 grâce à Cuentos inoxidables, elle publie alors son premier roman jeunesse Antonio y el tesoro de Juan Fernández (Editorial Amanuta), suivi d’une dizaine d’autres par la suite, pour le plus bonheur de son jeune public.

 


Éléments bibliographiques

> El pájaro de fuego (Zig Zag)
> La pata del Diablo (Santillana infantil y juvenil, 2014)
> Ejercicio de supervivencia (Alfaguara, 2013)
> Y llovieron ranas (Alfaguara, 2012)
> El oro de la corona (Ediciones SM, 2012)
> La casa del ahorcado (Alfaguara, 2011)
> El animero del desierto (Ediciones SM, 2010)

 

 

> Desastres chilenos (Alfaguara, 2010)
> Ramiro Mirón o el ratón espía (Alfaguara, 2010)
> Otelo y el hombre de piel azul (Alfaguara, 2010)
> La momia del Salar (Alfaguara, 2010)
> Antonio y el misterio de los hombres roca (Amanuta, 2008)
> Antonio y el Tesoro de Juan Fernández (Amanuta, 2007)